© 2017

      Enquêtes internationales sur le rendement scolaire et sur les attitudes des élèves

Qu’est-ce qu’une enquête internationale ?

A quoi servent les enquêtes internationales ?

Historique

En quoi consiste l’expertise de l’aSPe ?

Publications

Les enquêtes

PISA

PIRLS

SurveyLang

SOCRATES

Pour le multilinguisme : exploiter à l'école la diversité des contextes européens

Socrates – Pour le multilinguisme : exploiter à l'école la diversité des contextes européens (2005-2007).

Cette étude visait essentiellement une meilleure connaissance des attitudes et des ressources des jeunes en obligation scolaire à l’égard des langues modernes et de leur apprentissage. Grâce au soutien de la Commission européenne, elle a été menée dans cinq pays européens : l’Allemagne, la Belgique (assurant également la coordination), la Grèce, le Luxembourg et la Pologne. Plus de 6000 jeunes ont complété un questionnaire écrit, à raison d’environ 300 élèves du 5e grade (5e année primaire en Belgique) et 300 élèves du 9e grade (3e année secondaire en Belgique) dans chacune des zones. En effet, une originalité méthodologique du projet consistait à définir des zones présentant chacune une relative homogénéité au niveau de l’environnement linguistique, de façon à permettre une enquête quantitative dont les résultats pourraient être interprétés qualitativement en référence à leur contexte. Dans chacune des zones également, des décideurs et des personnes ressources ont été interrogés et ont nourri l’étude d’informations sur les caractéristiques de chaque contexte, ses ressources et ses difficultés. Trois lignes de force ont notamment été dégagées des résultats de l’enquête : un environnement souvent plurilingue mais peu de langues enseignées, des attitudes positives envers l’apprentissage des langues mais des différences selon les élèves (en faveur des filles, des élèves suivant un enseignement général, des élèves appartenant à un milieu familial socio-culturellement favorisé…), un intérêt pour des langues parlées aux quatre coins du monde mais une certaine hiérarchie (au-delà des langues très répandues –anglais, allemand, français–, les langues romanes –surtout l’espagnol et l’italien– sont les plus prisées).

Pour en savoir plus

Site de l’étude : http://www.uni-giessen.de/rom-didaktik/Multilingualism/

Bibliographie

Androulakis, G., Beckmann , C., Blondin, C. et al. (2007).  Pour le multilinguisme : Exploiter à l'école la diversité des contextes européens : Résultats d'une étude internationale. Liège : Editions de l'Université de Liège.

http://hdl.handle.net/2268/7582

Blondin, C., Fagnant, A. et al. (2007). Pour le multilinguisme : Exploiter à l'école la diversité des contextes européens : Analyse de trois zones belges dans le cadre d'une étude internationale. Liège : Editions de l'Université de Liège.

http://hdl.handle.net/2268/11060

Goffin, C., Fagnant, A. et Blondin, C.  (2009). Les langues des voisins : des langues toujours appréciées (2009). Revue de Linguistique et de Didactique des Langues, Vol. 40, 17-30.

http://hdl.handle.net/2268/7566

Blondin, C., Fagnant, A. et Goffin, C. (2008). L'apprentissage des langues en Communauté française : curriculum, attitudes des élèves et auto-évaluation (pp. 73-92). Education-Formation.

http://hdl.handle.net/2268/2996

Fagnant, A. et Blondin, C. et al. (2008). Image des langues et motivation. Langues Modernes Vol./Tome 3.

http://orbi.ulg.ac.be/handle/2268/3040